Blog

Responsabilité

Aujourd’hui le monde m’est différent. Je le vois différemment… Grâce à ma prise de responsabilité !

La vie est une succession de bonnes journées, parfois mauvaises et pourtant les journées s’enchaînent sans s’arrêter. Quelle que soit notre humeur, la journée continue d’avancer.

Quel est l'intérêt de rester dans des émotions vives jour après jour, puisque la vie, elle, continue d'avancer ?

Tes besoins d’être en colère ou triste se doivent d’être comblés, je ne dis pas de ne pas ressentir ce genre d’émotion. Justement, tu dois t’accorder le droit de pouvoir ressentir et éprouver tous les sentiments qui te traversent au moments où ils sont là, où ils souhaitent s’exprimer. Les retenir à l’intérieur et ne pas les exprimer va faire en sorte que tu les garderas toute la journée avec toi, voir plusieurs jours consécutifs…

Pourtant vivre le moment présent permet d’apprécier toutes les nouvelles journées qui passent. Une fois tes sentiments exprimés de manière non violente, une fois que tu exprimes ton besoin qui n’est pas comblé, tu peux les laisser sur place et avancer dans ta journée sans eux.

Dans le monde qui nous entoure, les personnes qui ont des sentiments tels que la colère ou la tristesse peuvent ne pas prendre leur responsabilité face à ça et chercher hors d’eux-même la cause/le responsable des sentiments qu’elles ressentent. Cependant chacun est responsable de ce qu’il ressent à chaque seconde de chaque journée peu importe les phénomènes extérieurs qui se présentent.

Chacun est responsable de sa colère, de sa tristesse mais également de sa joie et de l’amour qu’il éprouve. La responsabilité ne revient à personne d’autre qu’à soi-même. Le fait de ressentir quelque chose face à une situation est propre à chacun. Cette sensation qui va nous habiter dépendra de notre histoire, de ce qu’on a vécu ou entendu dans notre vie.

Lorsque tu entends une phrase qui ne te plait pas, c’est que les mots de cette phrase, la tournure employée te ramène à un souvenir non agréable, et le sentiment, l’émotion ressentie à ce moment là sera semblable à l’émotion ressentie auparavant dans ce souvenir là.
C’est donc de ta responsabilité que dépend ta réaction face à cette phrase.

Lorsque tu dis une phrase avec des mots qui te sont propres, ces mots sont également liés à ton histoire et à tes souvenirs. Pourtant lorsque les personnes autour entendront ta phrase et tes mots, elles l’entendront avec leur propre signification liée à leurs souvenirs. Chacune ressentira des émotions et sentiments qui leurs seront propres.

Tu n'es pas responsable
de ce que les autres
ressentent

Le fait d’exprimer à l’autre de manière non violente que ce qu’il dit/fait éveille en nous des sentiments particuliers permet de passer au travers de ces sentiments beaucoup plus facilement et avec fluidité. Garder tes émotions et sentiments à l’intérieur ne les fait que mijoter avec tout ce que tu n’as jamais exprimé, jusqu’au moment où iels sortiront de manière aléatoire et pas forcément de la façon dont tu aimerais.

Je ne dis pas de dire « c’est de ta faute si je ressens ça ». Surtout pas ! Ce n’est en réalité la faute de personne. Ce sont juste tes souvenirs chargés d’émotions et de sentiments qui remontent et qui cherchent à s’exprimer parce qu’iels ont été gardés trop longtemps à l’intérieur de toi.

Dans ce cas il faut s’exprimer en utilisant le « je » et non le « tu » pour ne parler que de soi et ne pas que l’autre personne se sente attaquée.

Cette façon de s’exprimer fait référence à la communication non violente de Marshall Rosenberg (La vidéo fait 3h mais elle est très intéressante, je l’ai regardée en plusieurs fois et ses explications sont très bonnes)

Lorsque tu dis/ fais … , je me sens … , j’ai besoin de l’exprimer pour me sentir … et je ne veux pas garder mes émotions et sentiments à l’intérieur de moi. Pour que je me sentes … , j‘ai besoin que tu fasses/dises plutôt … .

Une fois ton besoin exprimé, ton émotion est sortie, elle peut rester là et tu peux continuer ta journée en même temps qu’elle avance. Plus léger.e et sans ressentiments.
En t’exprimant sur ce que tu ressens, tu prends ta responsabilité face à ce qui te touche, ce n’est plus la faute de quelqu’un ou quelque chose. Tu es responsable de ce que tu ressens et de ce que tu dis (de manière non violente bien entendu ^^ ) et tu ne prends plus la responsabilité de ce que la personne en face ressens lorsque tu t’exprimes ou que tu fais quelque chose.

Tes mots, tes sentiments, tes émotions et tes réactions t’appartiennent, personne ne peut modifier ce que tu ressens à part toi-même. C’est ici que débute le chemin vers le « lâcher prise » en reprenant ta responsabilité dans ta vie. C’est à partir maintenant que tu ne gardes plus tes émotions plusieurs jours de suite, mais que tu les déposes jour après jour dès que tu les ressens.

Vis tes émotions et sentiments à l'instant présent, exprimes les puis avances simplement,
un pas après l'autre, libre et responsable,
à la même vitesse que les journées qui passent.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *